Objectifs sociétaux

Renforcer le lien Armées-Nation

Porter, comme entrepreneurs, les couleurs de la France
Echanger et partager des valeurs d’entraide et de solidarité
Aider à la réinsertion des blessés des armées au sein des entreprises
Reverser une partie de notre marge bénéficiaire aux organismes d’entraide

Créer un esprit d’entraide et de solidarité entre actifs et réservistes, valides et blessés de guerre, jeunes et expérimentés en :

  • Assistant les anciens militaires qui veulent entreprendre ;

  •  Aidant les entrepreneurs-adhérents en difficulté à trouver des solutions et retrouver une bonne santé économique ;

  • Faisant travailler des blessés des armées dans notre association (plan Omega), au sein de nos entreprises, et en faisant connaître ce plan de réinsertion dans un cadre plus vaste ;

Notre ambition :

  • Mettant en exergue nos valeurs militaires d’entraide et de cohésion, par le reversement, à des œuvres sociales et des associations en lien avec les armées, d’une partie du chiffre d’affaires réalisé grâce à l’association.

  • Permettant une meilleure reconnaissance par le monde de l’entreprise de l’employabilité des militaires et des apports socioéconomiques de leur seconde carrière, en lien avec la démarche institutionnelle et associative de reconversion.

Ce comité a pour vocation d’apporter une caution morale et déontologique à l’association, de l’éclairer sur les actions d’entraide et de rayonnement qu’elle souhaite entreprendre, de l’orienter le cas échéant dans ses choix « business » et de mettre à disposition des adhérents les résultats des nombreux travaux de recherches effectués sur ces différentes questions.

 

- A terme, être soutenu par les institutions publiques et privées, à l’instar des modèles anglo-saxons, notamment aux Etats-Unis.

- Renforcer le développement humain et économique de nos sociétés, et créer de l’activité et de l’emploi, grâce à un business model qui permettra de :

 

- Répondre à une demande postée sur la plate-forme par un particulier ou une entreprise ;

- Se constituer en groupement/consortium pour présenter une offre de service ;

- Se présenter comme un facilitateur (interacteur) de groupement /consortium en France ou à l’étranger (en Afrique par exemple) ;

- Bénéficier d’un transfert d’offre, en interne de l’association, lorsque celle-ci n’est pas en lien avec sa propre activité.

 

- Susciter des offres de produits et des services innovants.